Elle s’est précipitée cinq fois dans une maison en feu pour sauver ses chatons et en a porté chacun à l’extérieur.

Le monde a appris l’exploit maternel de Scarlett en 1996. Cette chatte aurait continué à vivre sa vie calme et familière dans l’un des garages de Brooklyn jusqu’à ce que quelqu’un mette le feu à ce vieux garage dans la nuit du 30 mars.

Les pompiers qui ont répondu rapidement à l’appel ont remarqué qu’une chatte courait sans cesse dans le bâtiment en flammes, à chaque fois transportant dans sa gueule un chaton âgé d’un mois. De plus, la chatte kamikaze ne se rendait pas aux mains; elle continuait à se précipiter dans le feu encore et encore après avoir déposé un autre bébé dans un endroit sûr.

Voici à quoi ressemblait Scarlett immédiatement après l’incendie, au début du traitement.

Le New York Post a publié un rapport détaillé sur cet événement dans ses pages, ce qui a déclenché une vaste campagne de collecte de fonds pour le traitement de la mère héroïque. En passant, les chatons ont été rapidement adoptés. Après toutes les procédures médicales, Scarlett a été emmenée chez elle par une femme nommée Karen Wellen, qui a déclaré dans une interview avec des représentants de la Ligue de défense des animaux qu’elle prendrait soin d’elle comme de son propre enfant.

Et elle a tenu parole – le chat a vécu avec la femme pendant encore 13 ans, ne connaissant plus aucun souci ni danger, ne tressaillant occasionnellement que dans son sommeil à cause de ses expériences passées. Et selon les résultats des sondages auprès des lecteurs, Scarlett a été reconnue comme le «Chat du Siècle».

(Visited 2 times, 1 visits today)
Опубликовано в