Condamné à l’euthanasie en raison de son âge et de son handicap, ce chien orphelin obtient une seconde chance.

En 2014, la photo de Patsy est apparue dans une annonce sur Leboncoin. Alors qu’il avait toujours connu la vie de famille, le chien senior s’est retrouvé orphelin après la mort de son humain préféré. Le considérant comme inadoptable en raison de son handicap, certains proches du défunt ont envisagé l’euthanasie. Opposée à cette solution drastique, l’une des filles a décidé d’utiliser le pouvoir d’internet pour lui trouver un nouveau foyer aimant. « Le temps passe et la mort arrive », comme le dit le proverbe. La Faucheuse ne brise pas seulement le cœur des humains, mais aussi celui de leurs amis à quatre pattes.

Il y a quelques années, un Petit Chien Lion nommé Patsy a vécu l’amère séparation de son adoptant qui, en raison de son âge avancé, a fini par lâcher prise et suivre la dame en noir. Orphelin à 9 ans, le canin a failli connaître le grand plongeon à son tour. Étant vieux et sans pattes, les membres de sa famille ont pensé qu’il valait mieux l’euthanasier. Heureusement, l’une des filles de la défunte a voulu lui donner la chance de commencer une nouvelle vie dans une autre maison. C’est ainsi que Leboncoin a accueilli une nouvelle annonce, dans laquelle Patsy apparaît. Dernier espoir pour ce petit être, qui a connu des épreuves difficiles tout au long de sa vie… Accident de voiture dans sa jeunesse, handicap, deuil : Patsy a su se relever et aller de l’avant. À la grande satisfaction de l’animal, le message a attiré l’attention de l’ex-petite amie de Maxime Boutier.

«Elle voulait un chien, moi non», a expliqué ce dernier à la rédaction de Woopets, «elle m’a montré l’annonce et, finalement, nous sommes allés le chercher. J’ai craqué dès la première fois que je l’ai vu.» Ce jour-là, Patsy venait de rencontrer celui qui l’accompagnera jusqu’à son dernier souffle. Malgré ses 3 pattes et ses poils grisonnants, il a conquis le cœur d’un homme qui craignait d’agrandir la famille en adoptant un chien. C’était un nouveau départ dans la vie. Patsy a également rencontré Amber et Heden, les 2 chats de la maison avec lesquels il aime se blottir à l’heure de la sieste. Avec l’injection létale planant au-dessus de sa tête comme une épée de Damoclès, la boule de poils profite désormais de promenades, de câlins et de jeux avec ses proches. «Je le connais ; il est tellement mignon.»

Les années ont passé, formant une procession de milliers de souvenirs. Aujourd’hui, Patsy a fêté son 18e anniversaire, toujours avec cet enthousiasme, cette joie de vivre communicative qui déborde de son être.

Qu’est-ce que son «père» admire le plus chez lui ? «Son courage et sa force de caractère. En octobre 2021, il souffrait d’hépatite. Le vétérinaire m’a dit qu’il était peu probable qu’il survive…» a-t-il déclaré. Et pourtant ! Son compagnon à trois pattes est toujours debout. Presque aveugle et sourd, il déborde toujours d’énergie. Le «Petit Chien Lion» porte bien son nom…

(Visited 11 times, 1 visits today)
Опубликовано в