Les sentiments s’estompent-ils plus rapidement dans le mariage chez les hommes ou chez les femmes ?

Le scientifique a réussi à analyser les sentiments de dizaines de milliers de personnes au fur et à mesure que leurs relations se développaient. Voici quelques conclusions (parfois inattendues) auxquelles il est parvenu.

L’amour est un sentiment très complexe et multifacette qu’il est difficile d’étudier expérimentalement. Néanmoins, Sourabh Bhargava de l’Université Carnegie Mellon (États-Unis), dont l’article a été publié dans la revue Psychological Science, a trouvé un moyen de découvrir ce qui arrive à l’amour au fur et à mesure que les relations se développent. Il a obtenu plusieurs résultats intéressants, dont l’un contredit le mythe selon lequel l’amour et la passion dans le mariage s’éteignent plus rapidement pour les hommes.

Bhargava a mené deux enquêtes. Dans la première, près de quatre mille personnes ont accepté de répondre à plusieurs questions toutes les demi-heures pendant dix jours et de remplir un questionnaire plus étendu à la fin de chaque journée. Les questions portaient principalement sur les expériences émotionnelles et l’humeur.

Dans la deuxième enquête, plus de sept mille personnes ont répondu en ligne à des questions sur savoir si elles avaient ressenti des sentiments d’anxiété, d’amour, de joie ou de colère au cours de l’heure précédente. Ceux qui ressentaient de l’amour étaient invités à répondre à une liste étendue de questions sur ce sujet.

Voici les conclusions auxquelles Bhargava est arrivé en analysant les réponses des participants aux deux expériences.

  1. Lorsque les gens parlent d’amour, ils pensent le plus souvent à l’amour pour leur partenaire. En deuxième lieu vient l’amour pour leurs enfants, d’autres membres de la famille, d’autres personnes, des endroits ou des objets.
  2. Les femmes, en général, éprouvent beaucoup plus souvent de l’amour que les hommes.
  3. Les hommes disent généralement qu’ils ressentent de l’amour lorsque leur bien-aimé est à proximité, pas leurs enfants. En même temps, les femmes admettent ressentir un élan d’amour pour leurs enfants beaucoup plus souvent que les hommes.
  4. Plus les couples sont mariés longtemps, moins ils ressentent d’amour romantique l’un pour l’autre.
  5. En général, les femmes mariées perdent plus rapidement l’amour romantique pour leur mari que les hommes.
  6. On peut en dire autant de la passion — les femmes mariées ressentent une diminution de 55 % du désir d’avoir des relations sexuelles avec leur mari après le mariage.
  7. La séparation profite à l’amour — les partenaires n’ont besoin d’être séparés que pendant huit heures pour que leurs sentiments l’un pour l’autre se ravivent.
  8. L’amour améliore l’humeur et rend aussi bien les hommes que les femmes tout aussi heureux.
(Visited 19 times, 1 visits today)